lundi 9 juillet 2018

Nouveautés à venir chez Syros en Août

P.O.V, Patrick Bard
Editions Syros Jeunesse
A paraître le 22 août 2018
A partir de 13 ans

La première fois qu’un lien vers une vidéo porno s’affiche sur son ordinateur, Lucas est en train de télécharger un film de super-héros en streaming. Cette scène, qu’il visionne sans l’avoir voulu, le sidère, puis lui procure une émotion totalement inédite. Pour retrouver ce frisson initial, il glisse en secret dans une sphère qui accapare ses pensées, ses nuits, et bientôt tout son temps libre. Vu de l’extérieur, on pourrait croire que Lucas est un simple geek. Il est en réalité victime d’une addiction dont il ne peut plus sortir seul. Pour revenir du côté de la vie, il lui faudra accepter la rencontre et l’échange avec d’autres, loin des écrans.

Ce roman subtil et très documenté, parle sans jugement et avec beaucoup de bienveillance de l’addiction aux écrans, aux jeux en ligne et au cybersexe. L’histoire est bouleversante, avec des héros extrêmement attachants qui trouvent une voie possible vers la résilience, loin des écrans. Destiné à tous, il peut aider à mettre des mots sur les choses. Et les mots manquent, en la matière, largement plus que les images !

Mon avis :
J'ai bien apprécié de roman, original et très documenté. C'est un sujet très délicat que l'addiction, et encore plus la cyber-addiction au sexe ! Mais l'auteur a su s'en tirer avec un certain brio. Les personnages sont attachants, notamment les parents. J'ai moins apprécié les camarades qu'il se fait dans le centre de réinsertion. 
En revanche, un petit bémol : ce roman est tellement documenté que certains ados pourraient justement avoir envie de découvrir l'univers du sexe à sa lecture... Néanmoins vous me direz... ils peuvent tout à fait découvrir ça par eux-mêmes, pas besoin d'un livre. Et si ce roman leur est acheté, c'est qu'il y a des raisons. Mais quand même, je trouve le thème très très délicat avant 14 ans minimum. 



Signe particulier, Transparente
par Nathalie Stragier, auteur de la trilogie La fille du futur
Editions Syros jeunesse
A paraître le 30 août

Etre transparente au lycée, rarement invitée en soirée et ignorée dans sa propre famille, c'est une blessure, ça fait mal.
Mais être invisible pour de vrai, se rendre en salle des profs incognito et disparaître dans les moments embarrassants... ça commence à devenir beaucoup plus intéressant !
A quinze ans, Esther cesse d'être une fille ordinaire et voit un nouveau monde s'ouvrir à elle. Pour l'adolescente trop discrète, la vie devient soudain passionnante. Et de plus en plus dangereuse.

Mon avis :
J'ai beaucoup aimé ce roman. Le personnage d'Esther est très attachant et son histoire touchante. Sa solitude m'a fait penser à celle illustrée par le personnage de A comme Aujourd'hui de David Levithan. L'histoire est émouvante et originale. Toutefois j'ai trouvé que certaines réactions d'Esther étaient un peu étonnantes, et surtout s'enchaînaient bizarrement et trop rapidement au début. Par ailleurs l'univers fantastique des transparent est un peu surprenant au début, mais on s'y fait. Bref, une histoire un peu bizarre mais un message intéressant : osons nous affirmer et être nous-même ! 

Merci aux Editions Syros pour ces deux belles découvertes !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire