mardi 14 avril 2015

Lecture du moment

Deuxième étape dans ma lubie régressive du moment (déclenchée par la lecture de Fan Girl, roman dans lequel, je le rappelle - pour ceux et celles qui ne l'auraient pas lu, honte sur vous d'ailleurs !- l'héroïne écrit des fan fictons sur Simon Snow, simili Harry Potter.) Bref, j'ai ressenti cette fooollle envie de relire la sage, en ne commençant toutefois par le tome 3, un peu moins enfantin et surtout amazing !!
Oui je me la pète parce que j'ai décidé, pour me donner une espèce de bonne conscience (et puis parce que ça me plait!) de les lire en VO. Donc depuis je ponctue mes articles de stuffs in english, qui servent à rien mais bon...sic... :). 


Deuxième étape donc, forcément, The Gobelet of Fire (La Coupe de Feu, pour les non-initiés).
J'en suis à la moitié comme vous pouvez le voir sur les photos. Ce tome est en fait plutôt long, c'est là que J.K Rowling a commencé à corser l'affaire en introduisant pas mal d'éléments relatifs à la vie quotidienne, évènementielle et politique des sorciers. Le livre fait un peu plus de 600 pages, mais en anglais et écrit touuuutt petit, donc je n'avance pas bien vite... Mais cela ne m'empêche pas d'apprécier énormément ma lecture. Là Harry s'apprête à affronter le Magnard à pointes dans la première Tâche du Tournois. Ouhlàlà vite sous la couette pour lire ça tranquillou.


Bref mais intense, un petit article donc, parce que j'avais du temps. Je me mets en plus à prendre des photos de mes livres, je trouve ça chouette. Palliatif à ma frustration refoulée de ne pas tourner de vidéo comme celles que j'aime écouter, qui y arrivent trop bien et surtout qui lisent plein de livres super à la mode. Ce qui n'est pas le cas d'Harry Potter... en fait ces lectures ne me serviraient à rien ?? Non pas ! Parce que j'ai plus d'une corde à mon arc : je me suis toquée d'une nouvelle lubie, en parallèle de mes relectures : essayer d'établir un certain nombre d'arguments qui permettraient d'étayer l'idée qu'HP peut être considéré comme une oeuvre littéraire. Je n'en suis pas entièrement convaincue moi-même, mais il y a de nombreux arguments en la faveur de cette hypothèse. Et pas mal aussi contre...


Mais je vous exposerai cela doctement (et en français, please !) dans un prochain article ! Après être venue à bout du pavé, cela va sans dire :). 
Bonnes lectures à vous !!

PS : vous remarquerez en passant la régression dans toute son ampleur, avec THE marque-page contemporain de l'oeuvre (mon exemplaire français comporte encore le nom de ma classe sur la page de garde, pour dire...!). 

4 commentaires:

  1. J'ai aussi eu envie cet été de relire toute la saga (mais j'ai commencé par le tome 1!^^). Cela fait du bien et de toute manière, Harry Potter, c'est génial! J'ai hâte de lire cet article avec tes arguments!
    J'ai quelques romans comme ça que j'ai envie de relire régulièrement. Cela fait toujours du bien au moral quand on arrive plus à lire autre chose et qu'on est bloqué! Avec en tête de liste Jane Eyre et tous les romans de Jane Austen!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien tu vois, Jane Eyre est un roman qui m'a quasiment "sauvé la vie" dans une période où ça n'allait pas, niveau lecture comme le reste. ça m'a reboostée, et redonné goût à la littérature.
      Tu as bien raison, rien de mieux que les sources sûres, et HP en est plus qu'une, surtout pour notre génération.
      Merci de ton passage en tout cas !!!

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

      Supprimer
  2. J'ai également commencé à relire la saga en VO =D Les deux premiers tomes ont été d'excellentes relectures (surtout qu'en même temps, je découvre la plume de l'auteure sans l'intermédiaire de la traduction) et il faut que je me penche sur la suite.

    RépondreSupprimer