mercredi 12 août 2015

Phobos : lecture commune en apesanteur

Phobos, Victor Dixen

Au début, avec Ludo, on ne savait vraiment pas quel livre choisir pour notre lecture commune. On a tâtonné pas mal et puis finalement, Ludo a proposé deux titres du moment : The Book of Ivy et Phobos. Je suis allée voir les critiques, j'ai vu que Margaud (ma référence ultime, vous l'aurez compris !) avait aimé ce dernier, et surtout, je me suis intéressé aux synopsis. C'est finalement ce qui a fait pencher la balance (et tant mieux !). J'ai été très intriguée par Phobos. Des jeunes gens dans l'espace, des speed-dating, de la télé-réalité... Très moderne tout ça ! Assez novateur finalement en littérature, et en plus Victor Dixen a bien fait parler de lui avec Animale.
Je l'ai trouvé en librairie, acheté avec un bon d'achat (c'était l'occasion, parce qu'il était pas donné non plus !) et, d'un commun accord avec Ludo, on l'a commencé (et j'ai gardé le suspense en laissant Hunger Games dans fenêtre "lecture du moment".)

J'ai tout de suite accroché à l'intrigue, mais avec beaucoup de bémols.
Comme je l'avais supposé, la force du livre vient de son intrigue : l'espace, les rencontres, l'amour,... mais aussi ce qu'on ne devine qu'au bout d'une cinquantaine de pages (et que je ne spoilerai pas).  Mais... 
Les personnages, à part Léonor et encore, ne sont pas attachants. Ils sont trop nombreux, et c'est comme à la télé : on ne les connait que par ce qu'on veut bien nous montrer d'eux, c'est à dire bien peu. Certes l'effet télé-réalité est là, mais c'est tout de même un peu frustrant. Léonor est une jeune fille pleine de feu (jusqu'aux racines de cheveux), qui décide de fixer ses propres règles du jeu. Mais j'ai trouvé qu'elle aurait pu aller encore plus loin... Ce qui l'en empêche sont ses blessures d'enfance. En cela elle est finalement très humaine, sans que j'ai pour autant totalement adhéré. Je suis plus sensible à Katniss par exemple, plus fougueuse et réfléchie (sans doute parce qu'on connaît vraiment toutes ses pensées dans les Hunger Games). 
Je n'ai pas non plus totalement adhéré à la construction du roman (qui empêche justement de connaître plus profondément l'héroïne). On alterne entre plusieurs points de vue ou bien plusieurs lieux. La salle de contrôle de l'émission, le vaisseau des filles (et jamais des garçons), le point de vue du fils d'un des organisateurs, et je crois que j'en oublie. Il est vrai que ça permet de balayer le champ de l'intrigue, mais c'était souvent trop rapide, ou parfois trop long...Il y avait aussi des longueurs dans ce livre, surtout au début m'a-t-il semblé (et à Ludo aussi). Ce qui me faisait tourner les pages, c'était l'envie de savoir ce qui allait se passer, et surtout la curiosité de connaître ce qui se dirait dans les speed-dating. Mais là aussi j'ai été déçue. Ils ne durent que 6 minutes, ce qui est très court, et ce qui est échangé est souvent au-delà du niais. Dommage... Sans doute qu'à la télé ça peut fonctionner, mais sur le papier c'est décevant. 
Il y a aussi de nombreuses ellipses temporelles qui empiètent un peu sur le suspense amoureux (on ne nous communique pas l'avancée des classements des Listes de coeur au fur et à mesure, comme ce le serait à la télé). J'ai l'impression que l'auteur a été partagé par l'envie de nous faire lire un livre à la manière d'une émission télé, et celle d'exercer son pouvoir d'omniscience en nous faisant voir toutes les facettes de l'affaire. Et en tant que lectrice, j'aurais voulu avoir les deux, complètement. Mais c'était impossible. Et pourtant je parle de longueurs...

L'enjeu que s'est fixé Victor Dixen était donc alléchant mais délicat à réaliser. Qui trop embrasse, mal étreint. L'intrigue est très bonne, les idées et les rebondissements très intéressants, mais peut-être que la construction laisse à désirer... Mais j'ai sans doute eu des attentes inadaptées également, sachant que c'est une série. En effet, dans le premier tome, il ne peut pas se contenter de nous exposer la dimension télévisuelle de l'affaire. Il faut qu'il pose les jalons de ce qui tiendra l'intrigue principale de la saga (que je ne vous dévoile pas ici). Un seul livre aurait suffit s'il s'était agi de simples speed-dating et de vie sur Mars (moi aussi ça m'aurait suffit). Mais il y a un enjeu bien plus épique, qui bien sûr tient en haleine et en suspens pour la suite... et ça c'est réussi.
J'ai d'ailleurs très envie de connaître la suite de leurs aventures, mais je n'achèterai pas le tome 2. Trop onéreux pour ce que c'est. Un livre qui a eu des notes exceptionnelles un peu partout, dont tout le monde parle... N'ayez pas non plus des attentes démesurées. On passe un bon moment, mais ce n'est pas le livre du siècle, malgré une idée de base assez géniale. 

Merci à Ludo pour cette lecture commune. Sa première :). 
Je vous conseille de vous rendre chez lui, c'est sympathique et très diversifié. Et pour un début sur la blogo, il commence à plein tubes.
D'ailleurs son article et son avis ressemble beaucoup au mien, en plus clair. Allez-donc !

13 commentaires:

  1. Ce n'est pas la première critique un peu mitigée que je vois... ce livre me tentait sans plus et là je ne sais pas trop si je vais me donner la peine pour l'instant. J'attendrai peut-être qu'il sorte en poche, il y a tellement d'autres sorties qui me font de l’œil... C'est dommage que l'auteur n'ait pas réussi à aller jusqu'au bout d'un projet aussi ambitieux, ça pourrait être génial pourtant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ça aurait pu être carrément génial... Mais à mon avis, une adaptation cinématographique pourrait le rendre complètement génial. C'est un scénario idéal.
      Et oui, attends une sortie poche, pas la peine de te précipiter (ou je te donne le mien... que je ne suis pas spécialement contente de garder dans mes étagères...)

      Supprimer
  2. Coucou, merci pour ces compliments :) ça été un plaisir partagé...
    Sinon, ben on pense la même chose :-) D'ailleurs, je crois que nos chroniques ce ressemble...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elles se ressemblent carrément, c'est cool ! Elles se complètent.

      Supprimer
  3. Encore un livre de la collection R qui me tente... ils sont de plus en plus nombreux ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi, je crois que c'est le premier !
      Je vais aller voir sur le site :).

      Supprimer
  4. Malgré ton avis j'aimerais tout de même le découvrir au cas où ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as tout à fait raison ! Moi-même, même en lisant un avis de cette sorte, j'aurais été voir, pour me faire ma propre opinion. Et puis l'intrigue est alléchante !
      Dis, ton blog a l'air d'être bloqué non ? ou bien tu n'as pas eu le temps de poster depuis quelques temps...
      Vas-tu faire le TAG ?

      Supprimer
  5. Bon...donc à la rigueur, si je le trouve en bibliothèque, pourquoi pas...mais je ne vais pas l'acheter en tout cas, même d'occasion.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ça ! Contente de te revoir :)

      Supprimer
  6. C'est marrant, on a des avis vraiment opposés je crois concernant les personnages : moi, Katniss, j'ai vraiment fini par la détester!
    En tout cas, même si moi j'ai adoré Phobos, je trouve ta chronique très bonne ! Je comprends pourquoi tu ne l'as pas aimé !
    Après, malheureusement, quand on parle beaucoup d'un livre sur la blogo on a tendance à mettre la barre très haute...
    Ce roman devrait être adapté en film ! Il serait mieux!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Complètement d'accord : un film, un film !!
      Je préfère être honnête dans mes articles... alors si je n'aime pas, je le dis, mais surtout je précise pourquoi !
      Je n'ai pas encore lu le tome 3 d'Hunger Games, peut-être que là elle va m'énerver :p

      Supprimer
  7. Je viens de terminer le tome 2... Et je ne suis pas d'accord... Ok, c'est ni Hunger Games ni divergente...
    Mais franchement je ne me suis pas décollée depuis dimanche dernier tellement je voulais connaître la suite. J'en ai arrêté la télé
    Moi je vous recommande vivement de lire Phobos. L'intrigue est super bien construite et les personnages se révèlent au fur et à mesure... Les méchants et les gentils ne sont pas toujours ceux que l'on croit et à la fin de ce tome 2 que d'interrogations !!

    Pourquoi Serena a tenu sa fille emprisonnée durant 18 ans pour finalement la sacrifier brutalement ? Qui est son père ?
    Pourquoi Mozart l'a t'il rendue Addict à la drogue, et comment ?
    Pourquoi Marcus était au courant du rapport Noe et a envoyé tout le monde a la mort ?
    Qui est le "détonateur" hypnotisé de Serena ?
    Marcus et Drew ont ils une relation familiale commune (vs la maladie orpheline dont Marcus et la cousine de Drew sont
    affectés)?
    Ahhhhhhhh, et tant d'autres questions, je suis dépitée que le tome 3 ne soit pas sorti !!!!!

    RépondreSupprimer