dimanche 4 juin 2017

Coup de coeur : je suis ton soleil, Marie Pavlenko

Je suis ton soleil, Marie Pavlenko 

Déjà, j'arrive à écrire le nom de l'auteur de tête, et sans faute. C'est le premier signe.
Il fait 500 pages ou presque, et je l'ai lu en 20h, sans compter les moments où j'ai dormi, mangé, fait un peu de sport, les courses, manger (et oui ^^), enfin bref... Je l'ai lu très vite. Deuxième signe.
J'ai eu les larmes aux yeux deux fois au moins. Troisième signe.
En faut-il encore, des signes ? Et bien oui, je peux encore en trouver : l'héroïne est une férue de littérature et le livre regorge de citations. 
Tout ça cumulé, ça donne forcément : un énorme coup de coeur.

Cela faisait longtemps que je n'avais pas autant adoré un roman jeunesse. Depuis On est tous faits de molécules, je n'avais pas autant pris plaisir à suivre la vie d'un personnage. Mais là...

Déborah est une jeune fille comme les autres, à ceci près qu'elle adore la littérature (Hugo en particulier) et qu'elle surprend son père avec une autre femme que sa mère. Ceci est le point de départ de cette année de Terminale qui ne va pas être simple pour elle. Heureusement elle rencontre deux nouveaux amis, Victor (pas Hugo, un autre !) et Jamal, un passionné de mygales (oui oui). Délaissée par sa meilleure amie, elle trouve refuge chez Jamal, et tous les trois écrivent des cadavres exquis, entre autres passe-temps. Bien entendu des sentiments vont naître entre elle et un des deux garçons, c'est cliché, mais pas tellement dans ce livre. Les amours sont traités avec beaucoup de pudeur et sans trop de grandiloquence. Déborah est d'ailleurs un personnage extrêmement attachant, ni trop ni pas assez : marrante mais normale, c'est à dire que son optimisme n'est pas à 100 000 volts, romantique mais pas trop, avec ce qu'il faut d'auto-dérision, triste mais avec du recul. Une fille normale, mais en mieux. Sa dérision est ce que j'ai préféré en elle; et puis la justesse qu'elle a quant aux sens dans la vie, grâce à la littérature (entre autres, mais j'en suis sûre). 

Ce roman est une vraie pépite, ça brille de partout; pourtant on est triste aussi, la vie n'est pas tendre mais les choses s'arrangent. Cette année est vraiment pleine de rebondissements, et c'est compliqué pour Déborah. Cela l'est aussi pour sa mère, qui finit par apprendre que son mari la trompe et pour qui c'est difficile à encaisser. La relation que tissera ensuite la jeune fille avec elle sera très touchante, et a d'ailleurs inspiré le titre. 

Je ne peux que conseiller cette lecture. Le livre est épais mais les titres de chapitres, qui sont des citations remaniées, dont l'auteur nous donne les sources à la fin, prennent une page entière, ce qui réduit déjà. Et puis c'est écrit assez gros. Donc que ça ne soit pas un frein ! La couverture est si belle en plus ! Je conseille ce livre non seulement aux ados, mais aussi aux adultes. La vision qu'on a du divorce est plutôt pertinente je pense. Et les profs dans ce livre sont chouettes : pas trop sympa, mais carrément bienveillants. 
Bref, ce roman touche à la justesse par une balance des grands sentiments et des affres du quotidien. 

12 commentaires:

  1. Bon ok, tu m'as vendu du rêve là, j'ai envie de découvrir ce roman. Cela tombe bien je l'ai en E-book, je le garde en tête pour ma prochaine lecture numérique! Merci beaucoup!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah tant mieux !!
      En même temps ce bouquin m'a servi le rêve sur un plateau ! Je garde un super souvenir de cette lecture, et de la journée qui va avec :)

      Supprimer
    2. Bon...alors un grand GRAND merci pour cette découverte!! Franchement, je l'ai lu aussi rapidement que toi et cela m'a fait beaucoup de bien. C'était exactement ce qui me fallait. J'ai trouvé cela frais, réel, sympa, tout dans la délicatesse. Merci beaucoup!

      Supprimer
    3. Ah bah écoute je suis ravie !! Si en plus ça t'a fait du bien, c'est le top :)

      Supprimer
  2. Ok, c'est vendu ! Je l'embarque pour cet été !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super ! Je pense que tu ne seras pas déçue :)

      Supprimer
  3. Contente que tu aies autant aimé ce livre. D'ailleurs, ça me donne envie de le relire cet été ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui tu penses carrément à le relire ! En même temps en une journée c'est fait, et il fait tellement de bien :)

      Supprimer
  4. Bon, va falloir que je cède à la tentation de ce roman alors! Ça sera ta faute, c'est ce que je vais dire à mon banquier! lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah oui tu pourras lui dire ^^
      Mais tu peux aussi le suggérer en achat à ta médiathèque ou bibliothèque ?

      Supprimer
  5. Je l'ai repéré chez ma libraire. Je note ton enthousiasme; merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien, avec plaisir :) Et bienvenue ici :)

      Supprimer