mercredi 25 janvier 2017

Le der des der ?

J’ai lu le dernier Harry Potter… et je vous le dis tout de suite, je n’ai pas aimé. Pas aimé du tout ou presque. Le seul personnage que j’ai aimé est Scorpius, le fils de Drago. Les autres sont, selon moi, trop clichés. Bon, avant d’aller plus loin, mettons-nous d’accord : je parle comme une fan du premier jour, qui a découvert le premier Harry Potter en 6ème et a grandi avec lui. Il y a donc pas mal d’affects qui entrent en jeu ; je ne vais donc pas être tendre, étant donnée ma déception. Toutefois, je tenais tout de même à l’exprimer. Et attention aussi, je risque de spoiler.
Donc, comme je le disais, j’ai été énormément déçue par ce livre. Non pas, comme j’aurais pu le croire, parce qu’il s’agit d’une pièce de théâtre. Finalement, je me suis habituée et ça ne m’a pas trop dérangée (à par les expressions convenues qui sonnaient mal à mes oreilles, mais bon). Les didascalies sont finalement assez nombreuses pour nous donner des détails. Le changement de support, je valide. Mais concernant le reste, il n’en est pas de même. Pour faire simple, j’ai eu le sentiment de lire une bonne fan fiction. On retrouve en effet tous les personnages, mais je les ai trouvés très stéréotypés. Le manichéisme est de rigueur, et les enfants des uns et des autres ont des caractères évidemment opposés à ceux de leurs parents. En plus de ça ils ont des prénoms qui me font hérisser le poil (Albus, référence à Dumbledore, forcément… je crois qu’on doit verser une larme non ? Non mais sérieusement, donner le prénom d’une personne respectée à un enfant juste pour perpétrer sa mémoire ou se complaire dans une nostalgie un peu malsaine… je trouve ça horrible. Enfin passons.) Et Ron et Hermione… le choc ! Ils passent pour un couple complètement débile, avec Ron qui fait concrètement n’importe quoi (il tient un magasin de farces et attrapes !) et une Hermione attendrie mais ferme. S’il est vrai que Ron n’a jamais été très malin… son image adulte est tellement dégradante que j’ai eu du mal à ne pas abandonner le livre à cause de ça… J’ai eu franchement de la peine à accepter le stéréotype des caractères. Ceci étant, l’intrigue n’est pas si mal, mais elle sent le prétexte pour revenir sur tous les évènements marquants de la saga. Une saga terminée d’ailleurs. Il a donc fallu que les auteurs inventent des évènements probables, en revenant dans le passé. On voit bien que JK Rowling n’avait sans doute pas prévu de suite (même si la connaissance du Fourche Langue par Harry trouve une justification ici. Enfin il me semble ; je ne suis pas assez experte pour savoir si l’explication avait déjà été donnée… ou alors c’est à cause du lien qui unit Harry et Voldemort, tout simplement ? )

Bref, je vais arrêter ici le carnage, parce que ça ne sert à rien finalement. Il faut le reconnaître, on a tous été heureux de retrouver Harry. Et on a sans doute tous été déçus de retrouver un Harry plus âgé. Et un Ron et une Hermione parents eux aussi, avec des caractères qui n’avaient pas évolués en 19 ans. L’exercice auquel s’est attelé le dramaturge n’était clairement pas évident. Plus qu’un exercice de style, c’était carrément une gageure que de ressusciter, même sur une scène de théâtre, le Harry de notre enfance. Alors, malgré toutes ces critiques, malgré toutes ces déceptions… merci de nous avoir permis de le retrouver (petite larme ^^ ??)

12 commentaires:

  1. Ah ben voilà ! Je me sens moins seul tout d'un coup :p Ce livre est d'une nullité sidérante :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je crois qu'on est à peu près d'accord là-dessus, même si tu es un peu dur ^^

      Supprimer
  2. Je n'ai aucune envie de lire ce livre et ton avis ne fait que le conforter. Je vais rester tranquillement sur la saga et ce sera très bien comme ça!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais vu ton commentaire chez Ludo, et il semble que je ne fasse que confirmer :p
      Harry Potter n'avait pas tellement besoin de suite, je suis d'accord avec toi.

      Supprimer
  3. Pour ma part j'ai passé un chouette moment. Je n'en attendais rien du tout, ce qui fait que je n'ai pas été déçue, comme beaucoup. Après c'est clair qu'on sent que c'est plus une fanfiction que le "8ème tome" comme c'est marqué...il y a beaucoup d'incohérences et de WTF mais j'ai été heureuse de retourner dans cet univers !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends ce sentiment évidemment :). J'étais contente aussi de le retrouver. Mais bon, je ne le relierai ni ne le recommanderai.

      Supprimer
  4. Je me retiens de lire ta chronique car je viens de l'avoir à Noël et vu le poids de la bête, j'ai dû attendre que ma mère me rende visite dans ma demeure anglaise pour qu'elle me le rapporte.
    Je pense le lire bientôt, mais du coup tu me fais un peu peur (oui malgré tout j'ai vu entre les lignes que tu n'avais pas aimé...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça dépend de chacun, peut-être vas-tu adorer ! Mais il faut le lire, ne serait-ce que pour te faire ta propre opinion :). Tu n'as pas choisi de le lire en VO ?

      Supprimer
  5. Je n'aime pas vraiment le format pièce de théâtre mais j'aimerai bien voir ce que ça donne !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui tu as raison, il ne faut pas hésiter !

      Supprimer
  6. Je confirme, on est donc d'accord. C'est franchement pas une réussite !

    RépondreSupprimer